• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

Sciences humaines et sociales

Master Psychologie, Neuropsychologie Cognitive et Psychopathologie : du diagnostic aux prises en soin individualisées

  • ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 années

  • Composante

    UFR Sciences de l'Homme et de la Société

Présentation

Le cursus proposé vise à former en deux années des psychologues praticiens-chercheurs aptes à exercer leurs compétences et missions dans tous les champs où ils sont attendus et recrutés et dans lesquels l’association entre pratique et recherche est une nécessité liée à la complexité croissante des problématiques rencontrées et traitées. Le diplôme de Master de Psychologie permet en effet : 

1) d’obtenir le Titre unique de Psychologue dans les conditions établies par le décret n°2005-97 du 03 février 2005, et confère de fait un droit d’exercice, sous réserve d’une inscription obligatoire sur la liste ADELI du département concerné (Arrêté du 14 novembre 2002) ; 


2) d’être initié à la recherche, ce qui autorise une poursuite d’études doctorales en vue des métiers de chercheur ou d’enseignant-chercheur.

Lire plus

Objectifs

Les étudiants inscrits dans le parcours NPCEDRI sont formés aux théories psychologiques dans les domaines de la psychologie cognitive, de la neuropsychologie clinique et des neurosciences cognitives. Ce parcours de Master mixte forme les étudiants à la pratique du psychologue et à la recherche en psychologie. Par conséquent, les UEs associées au stage professionnel et à l’initiation à la recherche ne peuvent pas être obtenues par compensation.

Pour le volet pratique, l’objectif de la formation est d’acquérir des connaissances et des compétences permettant in fine d’assumer les missions du psychologue. Ceci inclut l’acquisition de connaissances fondamentales dans les domaines du fonctionnement psychologique normal (cognition, émotion, motivation) et de la neuroanatomie, mais aussi de connaissances quant aux grands syndromes étudiés en neuropsychologie clinique et aux critères de diagnostic des pathologies neurodéveloppementales et neurodégénératives. Des connaissances sur le fonctionnement des institutions de soin, l’éthique et la déontologie sont également enseignées. La formation repose sur la réalisation d’un stage de 500h minimum. L’articulation de la formation universitaire et pratique vise l’acquisition des compétences suivantes : savoir mener un entretien clinique sur la base de connaissances théoriques de haut niveau ; savoir diagnostiquer des troubles cognitifs ; savoir choisir, appliquer, créer une stratégie de prise en charge, et en évaluer l’efficacité ; acquérir une autonomie intellectuelle et professionnelle fondée sur une capacité à rechercher et sélectionner les informations utiles ; capacité à argumenter ses interventions (évaluation ou prise en charge) ; mettre en lien des acquis théoriques avec la pratique ; savoir rendre compte de son activité ; soutenir des échanges de niveau professionnel avec différents interlocuteurs (e.g., référents, soignants, hiérarchie) ; capacités d’introspection et d’adaptation ; ajustement aux problématiques de terrain et aux situations difficiles ou inhabituelles en situation clinique ou en institution ; capacités d’analyse des situations individuelles, groupales, institutionnelles ; connaître et appliquer le code de déontologie des psychologues de 2012 ; mener une réflexion éthique/déontologique et se positionner. Ces connaissances et compétences sont différenciées selon les populations ciblées et les objectifs cliniques (e.g., enfant/adolescent, adulte cérébrolésé ou non, adulte âgé). À l’issue du Master, il est attendu que les étudiants maîtrisent a minima et en totale autonomie le maniement, la cotation des tests les plus répandus, ainsi que l’analyse et l’interprétation des résultats au regard d’un référentiel théorique. Il est également attendu qu’ils attestent d’expériences de stage auprès de publics variés (e.g., adultes jeunes et âgés, enfants, neurologie, psychiatrie). En fin de M2, les étudiants attesteront d’une pratique supervisée mais autonome.

 Pour le volet recherche, les étudiants réalisent en M1 et en M2 un mémoire de recherche portant nécessairement sur une thématique d’un enseignant-chercheur, sauf cas particulier. A l’appui de ces travaux, environ 15% du volume d’enseignement est dédié à la formation à la recherche. Ces travaux peuvent être des recherches fondamentales de psychologie expérimentale menées dans les murs du laboratoire, ou des recherches appliquées de neuropsychologie clinique menées sur un terrain de stage recherche. Le laboratoire met ses moyens à disposition des étudiants (i.e., salles de réunion, boxes expérimentaux, testothèque, plateformes d’enregistrement électrophysiologique et oculaire, salle d’observation, supports logiciels E-prime ou Tobii, dispositif de réalité virtuelle). Les étudiants de Master participent activement aux séminaires de recherche du parcours pédagogique, et assistent aux séminaires de recherche du laboratoire. Ces travaux permettent aux étudiants de développer des compétences transversales requises à la fois des chercheurs et des psychologues : organisation, autonomie, développement d’un esprit scientifique, maîtrise de la démarche hypothético-déductive, capacité à se documenter, maîtrise de l’anglais, maîtrise d’un style rédactionnel scientifique, capacité de synthèse, maîtrise de la théorie, formulation claire des objectifs, clarté et pertinence des hypothèses au regard de la littérature déployée, justification de la méthodologie, rigueur dans l’analyse et la compréhension des résultats, autonomie dans l’interprétation des données, confrontation données-hypothèses, recul théorique et ouverture voire démarche alternative, capacité à mener une réflexion éthique et à faire des choix respectueux de la déontologie de la recherche. Les étudiants sont aussi formés à la démarche de valorisation des produits de leur activité scientifique sous forme de communication écrite, orale ou affichée, ce qui prépare notamment à la poursuite en doctorat.

 

Lire plus

Savoir faire et compétences

Livret du Master Psychologie Clinique et Psychopathologie - 2022-2023  : Cliquez ici

Lire plus

Organisation

Contrôle des connaissances

La quasi-totalité des enseignements est évaluée par examen terminal écrit ou oral.

Les UEs dédiées au stage et à la recherche donnent notamment lieu à une soutenance orale devant un jury composé d’enseignants-chercheurs et de psychologues. Ces UEs, en M1 comme en M2, sont non compensables. L’obtention d’un Master mixte qui, notamment, débouche sur la profession réglementée de psychologue et confère, de fait, un droit d’exercice, ne saurait être le résultat de compensations inter UEs mais bien celui de compétences dûment acquises. C’est ici une garantie que l’université donne à la profession de psychologue, aux employeurs qui les recruteront et aux personnes qui auront recours à leurs services. Pour la recherche, le raisonnement est identique : un niveau de recherche ne peut s’obtenir par un jeu de compensation mais seulement par une validation claire des acquis.

100% des étudiants de Master 1 NPCEDRI se disent satisfaits des modalités d’évaluation (enquête interne, mai 2019, n = 9 répondants).

Lire plus

Stages

Stage

Obligatoire

Durée du stage

200 H en M1 / 300 H en M2

Le stage obligatoire professionnel de M1 et de M2 permet de valider l’UE Stage professionnel des enseignements du master. Au total, sur le master, 500h minimum de stage professionnel doivent être effectuées, ce qui correspond au cadre légal lorsqu’il s’agit de valider le titre de psychologue (arrêté du 19 mai 2006). Ce stage, de 200h minimum pour le M1 et de 300h minimum pour le M2, fait l’objet d’un accord entre l’étudiant, un maître de stage/tuteur universitaire (enseignant-chercheur en psychologie) et un psychologue-référent de stage (inscrit sur la liste ADELI et attestant d’au moins 3 années d’expérience professionnelle). Un contrat pédagogique de stage est signé entre ces trois parties, suivi d’une convention administrative de stage. Un dépassement du quota de 500h est encouragé.

Lire plus

Programme

Le Master Mention Psychologie se déroule en 4 semestres. Les parcours sont spécialisés dès le M1 mais des cours mutualisés assurent des bases communes. Les quatre parcours correspondent aux grands domaines d’intervention et de recherche en psychologie.et qui suivent la même structure, chaque UE visant les mêmes compétences pour chaque parcours-type.

La première année du Master est donc à la fois commune et spécialisée par ses options qui font l’objet d’un choix raisonné par les étudiants. Au cours de cette première année, tous les étudiants élaborent un mémoire de recherche. Ils rédigent également un rapport de stage professionnel à l’issue d’un stage de 200H minimum. L’arrêté du 19 mai 2006 en application du décret du 22 mars 1990 rend obligatoire un stage d’au moins 500 heures dans le cadre du Master pour la délivrance de ce diplôme en application de la loi de 1985 qui prévoyait « une formation universitaire et appliquée de haut niveau en psychologie et préparation à la vie professionnelle ». Les 300H restantes sont effectuées durant le M2.

La deuxième année du Master est davantage axée sur la spécialisation des parcours-types. Elle est accessible à tout étudiant ayant validé son master 1 et dont le projet professionnel et recherche et les pré-requis, évalués par un jury, répondent aux objectifs de la formation et s’inscrivent dans les thématiques du laboratoire. Comme précisé plus haut, le stage professionnel donnant droit au Titre de psychologue est poursuivi et donne lieu à la rédaction d’un rapport de stage/mémoire professionnel soutenu devant un jury composé d’enseignants du parcours et de praticiens expérimentés. Un accompagnement pédagogique et d’analyse de la pratique est proposé tout au long de ce stage, comme pour le M1. De même, un psychologue-référent ayant au moins trois ans de pratique assure un accueil et un suivi sur le lieu de stage (ou à partir d’un autre site lorsqu’il n’y a pas de psychologue sur place). Ce suivi fait partie intégrante de la formation professionnalisante, comme prévu par l’arrêté cité ci-dessus. Comme pour le M1 également, une pratique de recherche permet l’élaboration d’une recherche présentée dans un mémoire de recherche soutenu devant un jury d’enseignants-chercheurs. Cette recherche peut prolonger le travail de recherche entamé en M1.
 

Les UEs où se trouvent les stages et la pratique de recherche, en M1 et en M2, sont non compensables. Dans un Master mixte qui, notamment, débouche sur la profession réglementée de psychologue et confère, de fait, un droit d’exercice, son obtention ne saurait être le résultat de compensations inter UEs mais bien celui de compétences dûment acquises. C’est ici une garantie que l’université donne à la profession de psychologue, aux employeurs qui les recruteront et aux personnes qui auront recours à leurs services. Pour la recherche, le raisonnement est identique : un niveau de recherche ne peut s’obtenir par un jeu de compensation mais seulement par une validation claire des acquis.

Livret du Master Psychologie, Neuropsychologie Cognitive et Psychopathologie PSI - 2022-2023 :  Cliquez-ici

Lire plus

Sélectionnez un programme

Admission

Conditions d'accès

Conditions d’inscription en Master 1 Psychologie, parcours Neuropsychologie cognitive
- Être titulaire d’une Licence ou d’un grade de Licence
- Licence conseillée : Psychologie.
- L’admission en 1e année de Master dépend des capacités d’accueil fixées chaque année.

 Pièces constituant le dossier
Voir plateforme e-candidat

Conditions d’inscription en Master 2, parcours Neuropsychologie cognitive
- Les étudiants qui valident le Master 1 ont accès de droit au Master 2 l’année suivante.
- En dehors de cette procédure, l’admission en deuxième année de Master dépend des capacités d’accueil fixées chaque année.
- Les personnes ne disposant pas du titre requis peuvent demander une validation au titre de leurs études, leurs expériences professionnelles et leurs acquis personnels (articles L613-5 du code de l'éducation). La validation ne dispense pas les candidats de satisfaire aux éventuelles épreuves d'admission.

Lire plus

Modalités d'inscription

Les étudiants doivent impérativement effectuer une candidature sur le site sur e-candidat. Puis une fois que leur dossier est accepté, réaliser deux inscriptions auprès des services administratifs :

  • Une inscription administrative, qui fait suite à un acte de candidature ou à une réinscription. Les candidats ont connaissance, avec leur avis de commission, de la procédure d’inscription. Pour les redoublants, la réinscription se réalise via l’Environnement numérique de travail (ENT) ; elle est totalement dématérialisée.
  • Une inscription pédagogique, via l’ENT, afin de pouvoir se présenter aux examens.
Lire plus

Et après

Poursuites d'études

L’obtention du diplôme de Master Psychologie permet la poursuite en doctorat.

Lien vers le site de l’école doctorale : Ecole doctorale Homme, Sociétés, Risques, Territoire

Depuis 2017, des concours sont ouverts pour le recrutement des psychologues de l’Education nationale. L’accès à ces concours, ouvrant à une année de stage (e.g., RASED, CIO, écoles) et de formation (par les ESPE et Master MEEF), est conditionné par l’obtention d’un diplôme de Master de psychologie ainsi que par la réalisation d’un stage professionnel. Les diplômés du parcours NPCEDRI peuvent s’orienter vers ces concours.

Lire plus

Passerelles et réorientation

Une spécialité doit être choisie en M1 et en M2. Cette spécialité a des spécificités concernant les cours théoriques et méthodologiques et également les stages et le mémoire.
Toutefois, un étudiant qui a obtenu un M1 dans une spécialité donnée peut souhaiter postuler dans le Master 2 d’une autre spécialité. Dans ce cas, il prend conseil auprès d’un enseignant de cette spécialité afin d’envisager avec lui s’il est opportun  qu’il suive des cours complémentaires, fasse un stage, rédige un mémoire afin de pouvoir suivre dans de bonnes conditions le Master envisagé.

Lire plus

Insertion professionnelle

Les diplômés du parcours NPCEDRI sont amenés à exercer dans le secteur médical (fonction publique hospitalière) et médico-social (e.g., CMPP, EHPAD), voire en libéral (à la marge). La formation propose des enseignements dédiés à la compréhension de ces milieux professionnels. La quasi-totalité des étudiants inscrits dans le parcours de Master NPCEDRI trouve une insertion en tant que psychologue spécialisé en neuropsychologie.

  • Psychologue praticiens-chercheurs
Lire plus
  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés

  • HelpDeskLa plateforme Helpétu assure l’assistance pour les pré-inscriptions, inscriptions, réinscriptions et inscriptions pédagogiques de manière globale.
    Vous pouvez aussi nous contacter au
    02 35 14 68 26